La contribution
de l’analyse des réseaux
au renouvellement
de la sociologie économique
Pierre Mercklé
GRS / ENS Lettres & Sciences Humaines
Cargèse / 19 septembre 2008
Economic Action and Social Structure
Granovetter (1985)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Granovetter Mark S. (1985), "Economic
Action and Social Structure : The Problem of
Embeddedness", American Journal of
Sociology, vol. 91, n° 3, novembre,
traduction sous le titre "Action économique et
structure sociale : le problème de l'encastrement" in
Granovetter, Mark S. (2000), Le marché autrement,
Paris, Desclée de Brouwer, pp. 481-510
Threshold Models
Granovetter (1987)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Granovetter Mark S. (1987), "Threshold
Models of Collective Behavior", American
Journal of Sociology, vol. 83, n° 6, novembre,
traduction sous le titre "Modèles de seuils du
comportement collectif" in Granovetter, Mark S.
(2000), Le marché autrement, Paris, Desclée de
Brouwer, pp. 1420-1443
Le capital social
Bevort & Lallement (dir.), 2006
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Bevort Antoine et Lallement Michel (dir.)
(2006), Le capital social. Performance,
équité et réciprocité, Paris, La Découverte,
coll. « Recherches »
Introduction disponible en ligne :
http://www.revuedumauss.com.fr/media/KSOC.pdf
The Strength of Weak Ties
Granovetter (1973)
Granovetter Mark S. (1973), "The Strength of
Weak Ties", American Journal of Sociology,
n° 78,
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
traduction sous le titre "La force des liens faibles" in
Granovetter, Mark S. (2000), Le marché autrement,
Paris, Desclée de Brouwer, pp.45-74, pp. 1360-1380
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Le capital social : notes provisoires
Bourdieu (1980)
« Le capital social est l’ensemble
des des ressources actuelles ou
potentielles qui sont liées à la
possession d’un réseau durable de
relations plus ou moins
institutionnalisées
d’interconnaissance et d’interreconnaissance »
Bourdieu Pierre (1980), "Le capital social :
notes provisoires", Actes de la recherche en
sciences sociales, 3, pp. 2-3
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/arss_0
335-5322_1980_num_31_1_2069
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Le capital social : notes provisoires
Bourdieu (1980)
« Quoiqu’il soit relativement irréductible
au capital économique et culturel possédé
par un agent déterminé ou même par
l’ensemble des agents auxquels il est lié
(...), le capital social n’en est jamais
complètement indépendant du fait que
les échanges instituant
l’interreconnaissance supposent la
reconnaissance d’un minimum
d’homogénéité « objective » et qu’il
exerce un effet multiplicateur sur le
capital possédé en propre »
Bourdieu Pierre (1980), "Le capital social :
notes provisoires", Actes de la recherche en
sciences sociales, 3, pp. 2-3
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/arss_0
335-5322_1980_num_31_1_2069
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
La sociabilité, une pratique culturelle
Héran (1988)
Héran François (1988), "La sociabilité, une pratique culturelle", Economie et
statistique, n° 216, décembre
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
La sociabilité, une pratique culturelle
Héran (1988)
« Les structures globales de la
sociabilité ou le capital de relations
s’avèrent suffisamment liés au capital
économique et trop liés au capital
culturel pour que l’on puisse en faire
une dimension autonome de la vie
sociale ».
Héran François (1988), "La sociabilité, une pratique culturelle", Economie et
statistique, n° 216, décembre
The Strength of Weak Ties
Granovetter (1973)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Granovetter Mark S. (1973), "The Strength of
Weak Ties", American Journal of Sociology,
n° 78, traduction sous le titre "La force des
liens faibles" in Granovetter, Mark S.
(2000), Le marché autrement, Paris,
Desclée de Brouwer, pp.45-74, pp. 1360-1380
La triade interdite
Granovetter (1973)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
C
A
B
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
La force des liens faibles
Granovetter (1973)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
The Strength of Weak Ties
Granovetter (1973)
« Les liens faibles, souvent dénoncés comme
source d’aliénation pour les individus (…),
apparaissent ici au contraire comme des
instruments indispensables aux individus
pour saisir certaines opportunités qui
s’offrent à eux, ainsi que pour leur
intégration au sein de la communauté ; au
contraire, les liens forts, qui engendrent la
cohésion sociale, se traduisent par une
fragmentation de l’ensemble social ».
Structural Holes
Burt (1992)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Burt Ronald S. (1992), Structural Holes. The
Social Structure of Competition, Cambridge
(Mass.), Harvard University Press
Le capital social, les trous structuraux et l’entrepreneur
Burt (1995)
Burt Ronald S. (1995),
« Le capital social,
les trous structuraux
et l'entrepreneur »,
Revue française de
sociologie, XXXVI-4,
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
octobre-décembre,
pp. 599-628
Le capital social, les trous structuraux et l’entrepreneur
Burt (1995)
Burt Ronald S. (1995),
« Le capital social,
les trous structuraux
et l'entrepreneur »,
Revue française de
sociologie, XXXVI-4,
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
octobre-décembre,
pp. 599-628
Brokerage and Closure
Burt (2006)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Burt Ronald S. (2006), Brokerage and
Closure, Oxford University Press
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Contrainte structurale et réputation
Burt (2006)
Bowling Alone
Putnam (2000)
Putnam Robert D. (2000), Bowling Alone.
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
The Collapse and Revival of American
Community, Simon & Schuster
« On the banners of the French
Revolution was inscribed a triad of
ideals – Liberty, Equality, and
Fraternity. Fraternity, as the
French democrats intended it, was
another name for what I term
“social capital”. » (p. 351)
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Les deux formes du capital social
Godechot et Mariot (2004)
Source : Godechot Olivier et Mariot Nicolas (2004), "Les deux formes du capital social. Structure
relationnelle des jurys de thèse et recrutement en science politique", Revue française de sociologie,
vol. 45, n° 2, pp. 243-282
Le capital social
individuel
Source :
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Godechot Olivier et Mariot
Nicolas (2004), "Les deux
formes du capital social.
Structure relationnelle des
jurys de thèse et
recrutement en science
politique", Revue française
de sociologie, vol. 45, n° 2,
pp. 243-282
Le capital social
collectif
-
Source :
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Cohésion : part des relations
d’invitation aux jurys entre
directeurs de thèse locaux
dans l’ensemble des relations
d’invitations (%)
Localisme : probabilité
d’absence de préférence
locale (%)
20
30
+
40
-
10 0
Strasbo urg
A m ie n s
10
G re n o ble
lo ca lism e
Lecture :
10
Paris I
1
L ille
To ulo use
+
Godechot Olivier et Mariot
Nicolas (2004), "Les deux
formes du capital social.
Structure relationnelle des
jurys de thèse et
recrutement en science
politique", Revue française
de sociologie, vol. 45, n° 2,
pp. 243-282
co h é sio n
0 .1
50
références bibliographiques
pour aller plus loin…
Granovetter Mark (2000), Le marché autrement, Paris,
Desclée de Brouwer
P. Mercklé / ENS-LSH
2008
Steiner Philippe (1999), La sociologie économique, Paris,
La Découverte, coll. "Repères", 123 p.
Lévesque Benoît, Bourque Gilles L. et Forgues Eric
(2001), La nouvelle sociologie économique, Paris, Desclée
de Brouwer, coll. "Sociologie économique", 265 p.
Convert Bernard, Heilbron Johan (2005), « La
réinvention américaine de la sociologie économique »,
L’Année sociologique, vol. 55, pp. 329-364
Descargar

powerpoint - ENS de Lyon