Nouvelles
Technologies
pour la
Gestion
Financière
Publique
Mai 2007
ICGFM
Comment les tendances de la
technologie informatique
d’aujourd’hui définissent
Les Systèmes Intégrés de
Gestion de l’Information Financière
du Gouvernement (IFMIS)
de Demain
Programme
• Forces du marché et de la
technologie affectant la Gestion
Financière Publique (PFM)
• Technologie et réforme PFM
• 10 technologies clés et tendances
du marché
• Conclusions
ICT rend l’économie d’un pays plus efficiente
et globalement compétitive,
améliore les services
de santé et d’éducation,
Et crée de nouvelles sources de revenus
et d’emploi pour les pauvres.
Banque Mondiale, Avril 2006
IFMIS dans le Gouvernement
Aujourd’hui
• Solutions Typiques
– Développé sur commande ou fait sur mesure
– Planification de Ressources d’Entreprise (ERP)
– Applications d’IFMIS Spécialisées du
Gouvernement
• Difficultés Typiques
– Manque de Souplesse d’adaptation à la
réforme et décentralisation
– Durabilité par le personnel ICT du
gouvernement
– Intégration entre l’exécution du budget et la
comptabilité
– Intégration entre front-office et back-office
Technologie en Contexte
Objectifs du Gouvernement
Modernisation et Réforme
Gestion Financière Publique
IFMIS
Technologie
Objectifs du Gouvernement
Modernisation et Réforme
Gestion Financière Publique
IFMIS
Technologie
Technologie du Point de Vue
du Fournisseur
Realité
• La Réforme vient d’abord
• Un IFMIS doit appuyer la modernisation
PFM en cours
• La technologie habilite l’IFMIS
• La technologie n’est pas la modernisation
du gouvernement
Les quatre forces technologiques
d’informatique et de marché
d’aujourd’hui qui définissent
Le Gouvernement IFMIS de demain…
1. Consolidation
2. Désintégration
3. Innovation
4. Intégration
10 Tendances Technologiques
Consolidation
1. Consolidation de Logiciel d’Entreprise
2. Logiciel à code source ouvert
3. Transformation en produit de la pile de logiciels
Désintégration
4. Décentralisation
5. Gestion du processus d’entreprise
6. Le logiciel comme service (SaaS) et services communs
Innovation
7. Le web comme plateforme - Web 2.0
8. Gouvernement à communication Sans-fil
Intégration
9. Gestion de Performance d’Entreprise (& Gestion de
Performance du Gouvernement
10. Urbanisation Informatique Orientée vers le Service
(SOA)
Ce ne sont pas toutes les tendances
de la technologie et du marché qui
sont consistentes
Avec les développements
et tendances du gouvernement
1. Consolidation du marché
Les systèmes ERP ont évolué
En sous-structures hypertrophiées
qui sont devenues trop chères à maintenir.
Bruce Richardson,
AMR
Recherche Août 2006
Qu’est le Logiciel d’Entreprise?
• Plusieurs acronymes:
– ERP (Planification des Ressources
d’Entreprise)
– SCM (Gestion de Chaine d’alimentation)
– CRM (Gestion des Relations avec la
Clientèle)
– CM (Gestion du Contenu)
– CPM (Gestion de la Performance
d’Entreprise)
– BPM (Gestion du Processus
d’Entreprise)
– et maints autres
Marché de Logiciels
d’Entreprise
SCM
ERP
BPM
CRM
CM
CPM
Siebel
Retek
PeopleSoft
JDEdwards
Vantive
Triversity
FRX
Microsoft
SAP
SSAGlobal
Baan
Marcam
E-piphany
Ironside
Infor
Mapics
Lilly
Geac
JDA
Extensity
Comshare
Datastream
GreatPlains
Navision
Damgaard
Axapta
Chinadotcom
Soloman
Scala
Intentia
Oracle
Sage
Epicor
Lawson
Ross
Pivotal
Accpac
Best
Mas 90/200
Peachtree
Timerline
Forces Motrices de
Consolidation
• Manque de croissance organique
• Actionnaires veulent que les compagnies
investissent dans une augmentation de la
croissance
• Perception que grand = gagnant
•
•
•
•
Modèle d’entreprise d’entretien
Acheter les clients
Propres clients: barrières à l’accès
Manque de valeur pour l’augmentation
de capacité
Situation Actuelle
• La survie du plus apte
• Pression pour pénétrer de nouveaux
marchés horizontaux et verticaux
– Nouvelles guerres de piles
– Marché SME
– Marchés naissants
• Portefeuille de technologies
imbriquées
• Consolidateurs entreprenant des
économies d’échelle
• Satisfaction du client?
2. Logiciels à Code Source Ouvert
La croissance de logiciels libres,
à code source ouvert
représente une opportunité
pour les pays en voie de développement
d’échapper à la dépendence technologique
des pays développés,
mais aussi un défi
pour établir une expertise locale…
UNU Institut
International pour la
Technologie de Logiciels
Dr. Mike Reed,
Mars 2006
Le Code source ouvert dans
le Gouvernement
Afrique
Afrique du Sud
Asie et Pacifique
Japon, Chine, Corée, Singapour, Thailande, Taiwan, Inde, Israel
Australie - Département des Affaires des Vétérans, Bureau de
Météorologie, Bureau de Taxation, Départment de la Santé et Centrelink,
Gouvernement du Sud de l’Australie, Territoire de la Capitale
Australienne, NSW Départment de l’Agriculture, Départment de
l’EducationTerritoire Nord
Europe
Union Européenne (UE) - Belgique, Bulgarie, Danemark, Estonie,
France, Allemagne, Portugal, Espagne, Royaume-Uni
Pays ne faisant pas partie de l’UE - Ukraine
Villes – Ville de Munich
Amérique Latine
Brésil, Pérou, Argentine, Colombie, Mexique, Vénézuela
Amérique du Nord
(USA)
Gouvernement Féderal - DOD, NSA, NASA, NIST, FEMA, USAID,
DOL, Service National de Météorologie, FAA
Etats du Gouvernement – Californie, Oregon, Massachusetts, Hawaii,
Delaware, Texas, Rhode Island, Utah
Gouvernement Municipal – Ville d’Austin, Comté de Dallam Texas
Forces Motrices pour le
Code Source Ouvert
• Marchandisation de Logiciels –
Manque de bénéfices incrémentiels dans
le logiciel commercial d’infrastructure
• Autonomie du Gouvernement – réduire
la dépendence technologique nationale
• Coût et choix - coût pour conformité de
license
• Futurs Tests
Conditions Actuelles
• Acceptance rapide dans les pays en évolution
• Performance reconnue et fiabilité
• Succès de l’Infrastructure de Logiciels
médiateurs
– Java EE, Apache, MySQL, Linux, JBoss,
Tomcat, OpenOffice
• Un assemblage léger requis
– Questions de Facilité d’Utilisation
– Volatilité du Marché
• Non établis dans les applications d’entreprise
3. Marchandisation de la pile de
logiciels
Logiciels Médiateurs – la couche de logiciels
utilisée pour connecter deux applications
ou pour connecter
une application au réseau
– signale qu’on approche du
stade de marchandise .
Patrick Carey and Bernard Gleason,
Vision 2010 – Futur des
Applications de Logiciels
d’Entreprise Août 2005
Gestion
Pile de Logiciels
Applications d’Entreprise
Logiciels Médiateurs
Base de Données
Système d’Exploitation
Serveur
Réseau
Stockage
Forces Motrices pour la
Marchandisation
1. Standards =
– Capacité d’échange des Logiciels
Médiateurs
– Coûts diminués aux fournisseurs
2. Maturation du Marché
– Davantage de fonctionnalité dans les
logiciels médiateurs fait baisser les
coûts
– Les fournisseurs d’Applications veulent
être neutres en logiciels médiateurs
– Les clients ne veulent pas être bloqués
Conditions Actuelles
Marchandisation Accélérée
• Pression des prix sur les logiciels
médiateurs
• Les standards sont en cours
d’établissement par les gouvernements
(USA: F.E.A.)
• Plusieurs gouvernements ont développé
des politiques de logiciels médiateurs à
code source ouvert
• Sur l’Internet, personne ne sait quel
logiciel médiateur vous faites marcher
4. Dé-centralisation,
Incluant la dévolution politique,
la dé-concentration,
La délégation et le transfert
aux organisations non-gouvernementales,
encourage la démocratie et la bonne
gouvernance en fournissant
un cadre institutionnel
pour ramener la prise de décision
à la portée des gens
Shabir Cheema Forum Global des Nations
Unies pour la Réinvention du
Gouvernement Novembre 2006
Dévolution
Délegation
Dé-concentration
Dépouillement
Budgets
Gouvernement
National
Ministère 1
Gouv’t
Provincial
Virements
Information
Virements
Information
Virements
Information
Gouv’t
Municipal
Gouv’t
Municipal
Gouv’t
Municipal
Rapports
Gouvernement
National
Ministère 1
Gouv’t
Provincial
Dépenses Rendement
de Production
Information
Gouv’t
Municipal
Dépenses Rendement
de Production
Information
Gouv’t
Municipal
Dépenses Rendement
de Production
Information
Gouv’t
Municipal
Forces Motrices pour la
Dé-centralisation
Décentralisation Administrative
• AméIiore l’efficience et l’ efficacité du
gouvernement = améliore les résultats
• Grand % de budgets du gouvernement
déployés localement
• Autonomie Locale et culturelle
Décentralisation Fiscale
• Améliore la participation = pays plus
stables
• Réduit le gaspillage et la corruption
Conditions Actuelles
• Conflits avec tendance de calculs vers
l’intégration (centralisation)
• Tendance nette: dévolution sur chaque
continent
• Capacité Locale et questions de durabilité
• Difficultés pour étendre la gouvernance
avec les solutions existantes.
5. Gestion de Processus d’Entreprise
Le succès avec BPM exige aussi
une culture de gestion de temps réel…
Et peut nécessiter
un centre de traitement
d’excellence séparé.
. • Gartner Group Février 2006
Qu’est la Gestion du Processus
d’Entreprise (BPM)?
Mouvement
de travail
Conception
et
Développement
Orchestration
Intégration
Suivi des
Activités de
l’Entreprise
Forces Motrices de
l’Industrie pour le BPM
• Maximiser l’efficience – mouvement de
travail et intégration permet une plus
grande automatisation
• Difficultés d’adaptation de ERP après
l’ajustement sur mesure
• Meilleures pratiques du secteur privé
• Les compagnies horizontales espèrent
que le BPM réduira les coûts
d’ajustement sur mesure
Etat Actuel du BPM
• Etabli dans les solutions de conformité
• Manoeuvré dans le processus egovernment
• Non établi dans l’IFMIS du gouvernement
• Standards bien établis
• Compromis Performance/fonctionnalité
• Pas de fournisseur dominant le marché
6. Logiciel en tant que Service
(SaaS)
Les bénéfices SaaS se cristallisent,
Mais le chaos abonde toujours
Robert Bois,
Juin 2006
Aberdeen Group
Qu’est le Logiciel comme
Service (SaaS)?
• Les applications sont hébergées de façon externe:
e.g. Salesforce
• Prix évalués typiquement sur la base d’un
abonnement
• Fournit typiquement une transformation sur mesure
minimum
• Modèle d’entreprise pour SOHO, des petites aux
grandes organisations
• Evolution de l’ASP (Fournisseur du Serveur
d’Applications), mais typiquement servant
spécialement pour une application
Forces Motrices pour le
SaaS
• Coûts élevés pour maintenir des logiciels et
infrastructures complexes
– Licenses
– Mises à Niveau
– Réseaux
– Bases de Données
• SaaS supporte la croissance rapide
• Attrayant pour les plus petites organisations
Etat Actuel
• Augmentant comme un % du marché (de
0 à..)
• Adoption inégale: élevé en gestion des
relations avec le client
• Rarement utilisé dans les applications
back-office du gouvernement– pourquoi?
• Technologie similaire utilisée pour
services communs, pourtant…
• E-Passation de Marché application idéale
• Emergence d’appareils
7. Le Web comme Plateforme - Web
2.0
Peu importe quelle marque
vous apposez sur
le battage publicitaire,
Soyez prêt pour un bon prodigieux
dans la manière dont le Web fonctionne etce qui est plus important –
comment il fonctionne pour vous
et votre entreprise.
Wayne Gomes,
Rich Internet
Group Novembre 2005
Qu’est le Web 2.0?
•
•
•
Un terme générique pour une deuxième vague
d’innovations de l’internet
– Web comme plateforme + diversité de
plateformes
– Mash-ups + syndication
– Logiciel social + communauté
– Code source ouvert+ développement rapide
– Interfaces élaborées du web
– Documentation & données distribuées
Compagnies: SixApart, Flickr, Pandora,
Pageflakes, FaceBook, YouTube
Technologies sous-jacentes: blogs, wikis,
AJAX, RSS, REST, SOAP, VOIP, podcasting,
Skype, BitTorrent, Wikipedia
Le Web 2.0 est le réseau en tant que plateforme,
couvrant tous les appareils connectés…
créant des effets de réseau à travers une
"architecture de participation,"
Et allant au-delà de la métaphore de page
du Web 1.0 pour transmettre
des expériences enrichissantes aux utilisateurs.”
Tim O’Reilly,
O’Reilly Media
Forces Motrices pour Web
2.0
• Le Web en tant que Plateforme – utilisant l’internet
comme API for de nouvelles applications
• Décentralisation radicale– données distribuées,
réutilisées, remixées, (re)-aggrégées, et (re)syndiquées
• Libre-service et participation
• L’infrastructure est disponible
• L’effet de réseau
• La Longue Queue
Web 2.0 dans le Gouvernement
• La Norvège a le premier Web 2.0 de
Gouvernement – initiative eNorway 2009
• Le Gouvernement américain est prêt pour le
Web 2.0
– Blogs – la govsphère croît rapidement
– Entrée de données RSS – proliférant
rapidement parmi les agences du
gouvernement américain
– Wikis – adopés par le Royaume-Uni, le
gouvernement américain pour un “télétravail”
de collaboration
Etat Actuel
• Le marché des consommateurs stimule
les applications d’entreprise
• Les entreprises adoptant la technologie
du blog (Channel 9)
• capacités collaboratives Supérieures
• Bouleverse le statu quo des
fournisseurs commerciaux
• Inquiétudes de Sécurité dans le
gouvernement
8. Gouvernment sans-fil
La nouvelle technologie sans-fil conduit
à des modèles d’entreprises innovateurs
et contient la promesse de connecter
les utilisateurs pauvres,
élargissant la compétition
à tous les segments du marché,
et accélérant le développement
de l’infrastructure et de l’accès à la large bande.
Banque Mondiale Avril 2006
Qu’est le Gouvernement Sans-fil?
• e-government léger utilisant la technologie du
téléphone mobile
– Téléphone Mobile en tant que kiosque
• Citoyens et Entreprises
– Trouver les services du gouvernement
– Notifications et alertes
• Fonction Publique
– Réquisitions et réceptions
– Approbations
– Temps et Présence
Forces Motrices pour le
Gouvernement Sans-fil
• Technologies de voix et de textes qui ont
fait leurs preuves
• Le téléphone Mobile est un outil de choix
pour les petites transactions
• Croissance dans les pays en expansion
• Surmonter la division digitale
• Utilisable par les fonctionnaires publiques
et peu onéreux
Etat Actuel
• Adoption précoce par le gouvernement
• Exposer les capacités IFMIS via
dispositifs sans-fil est difficile
• Des différences demeurent parmi les
appareils
• La plupart des e-gouvernements ont
besoin d’ordinateurs et de l’Internet
• Travail pratique sur les évènements de la
vie
9. La Performance d’Entreprise et la
Gestion de la Performance du
Gouvernement
Les agences abordent les buts de diminuer
Les fardeaux administratifs,
de baisser les coûts, de permettre
les prises de décision mieux informées
Et assurent la ponctualité
dans la réponse aux besoins des secteurs.
Aberdeen Group Mars 2004
Qu’est la Gestion de la
Performance de l’Entreprise?
Rapports
Exploitation
Des Données
Garder le score
Planification
De Budget
OLAP
Forces Motrices pour la Gestion
de la Performance d’Entreprise
• Un excès d’informations
• Les outils d’Intelligence d’Entreprise tels
que la préparation de rapports ne sont
pas normatifs
• Tous les indicateurs ne sont pas
pertinents
• L’information vient après coup – vous ne
pouvez pas changer le passé
• Plusieurs outils d’Intelligence d’Entreprise
(BI) non-intégrés
Objectifs de Performance
d’Entreprise
• “Indicateurs de Performance Clés” (KPIs)
et “cartes de pointage” sont simples à
comprendre
• KPIs mesurage en cours
• Mesures regroupées de plusieurs sources
• Utilise les capacités de plusieurs outils
• Fournit une vision claire pour ce qui est
important
Gestion de la Performance du
Gouvernement
Entreprise
• “Le facteur décisif” est
clair: profitabilité
• Mesuré sur la
profitabilité trimestrielle
• “Le facteur décisif” est
financier
• Le budget est la
directive
• Mesures financières
simples: revenus,
dépenses, centres de
coûts…
Gouvernement
• Les mandats du
Gouvernement exigent
plusieurs objectifs
• Mesurés sur les résultats
à long-terme
• “Le facteur décisif” ce
sont les résultats
• Le budget est la loi
• Mesures financières
difficiles: objectifs, fonds,
projets…
Performance et Budget
Planification
de Scénario
Objectifs
du
Government
Planification
De Budget
Exécution
de Budget
Revision
de Budget
Suivi de
Performance
Prévisions
de Budget
Contributions, Rendements,
Résultats
• Objectifs
– But de développement
du Gouvernement
• Contributions
– L’argent dans le budget
• Rendements
– L’argent dépensé
– Les articles achetés
• Résultats
– Résultats pour l’intérêt
national
• Pour améliorer l’éducation
et lex taux
d’alphabétisation dans les
régions éloignées
• $M affectés dans ce but
• $M dépensés dans 5
régions
• 2 écoles construites, 40
professeurs additionnels
engagés, 250 ordinateurs
et 1,500 livres achetés…
• Année 1: tests
d’alphabétisation
augmentés de 2%. Année
2: de 5%. Année 3: de 10%
Etat Actuel
• Mitigé
– Problèmes de Capacité
– Améliorations en MTEF
– Demeure concentré sur les rendements
– Meilleurs résultats dans les projets…
• Logiciel de gestion de performance
commerciale non centré sur le budget
10. Architecture Orientée vers les
Services (SOA)
SOA fera les systèmes
ERP d’aujourd’hui
ressembler aux applications
à serveur central d’hier.
Bruce Richardson,
AMR
Research Août 2006
Forces Motrices SOA
• Promesse de réutilisation: écrire une
fois, utiliser plusieurs fois
• Architectures basées sur les
composantes– promesse d’assemblage
d’applications à partir de pièces
détachées
• Mélanger les languages de la
programmation, du système
d’exploitation, et des logiciels médiateurs
• Choisir les applications les meilleures de
leur catégorie
Services Web
relier
enregistrer
découvrir
Etat Actuel
• Prouvé pratique en Web 2.0
• Logiciel d’Entreprise:
– Précoce et naissant
– Momentum rapide
• Revolutionnant les logiciels d’entreprise
– Par conséquent…
• Question Techniques sont en résolution
Conclusions
Impact sur l’IFMIS de Demain
• Impact immédiat:
– Consolidation – Gestion de Processus
d’Entreprise – Logiciel en tant que Service
• Tendance à Long-Terme:
– Gestion de Performance
• Changements Majeurs à l’IFMIS:
– Dé-centralisation – Code Source Ouvert –
Marchandisation de la Pile de Logiciels –
Architectures Orientées vers les Services
• Opportunités d’Innovation:
– Web 2.0 – Gouvernement Sans-fil
Modulaire
et Modulaire
L’IFMIS du Gouvernement de
demain sera:
modulaire, dé-centralisé & intégré
non-monolithique & multiple fournisseurs
En circuit réseau et sans-fil
Marchandise et innovateur
étendre
noyau
IFMIS
décentralisé
mesure
Centré sur le Citoyen
citizen
Les Gouvernements auront:
plus de choix,
de meilleurs choix,
des choix établis,
des choix durables.
[email protected]
Descargar

Document