Les débuts
de l’Islam
Académie de Poitiers
Groupe des formateurs collège
Jean-Michel Supervie
Une proposition de mise en œuvre sur un des thèmes d’étude du nouveau
programme d’Histoire, en cinquième
Thème1 : Les débuts de l’Islam : 10% du temps consacré à l'histoire
CONNAISSANCES
Les musulmans sont abordés dans le
contexte de la conquête et des premiers
empires arabes, dans lequel la tradition
islamique est écrite (VIIe – IXe siècle)
Quelques uns des récits de la tradition
(Coran…) sont étudiés comme fondements
de l’islam. L’extension et la diversité
religieuse et culturelle de l’Islam médiéval
sont présentées au temps de l’empire
Omeyyade ou de l’empire abbasside
DEMARCHES
L’étude commence par la contextualisation des débuts de l’islam.
Elle est fondée sur des sources historiques, le récit d’un événement
(la conquête de la Palestine, Syrie, de l’Égypte…) ou d’un
personnage. Les textes (Coran, Hadiths et Sunna, Sîra) sont datés en
relation avec ce contexte. Ils permettent d’aborder le personnage de
Mahomet. L’étude est conduite à partir de la vie urbaine (à Damas,
Cordoue,Bagdad…) et/ou de personnages (Moawwiya et Ali,
Haroun el Rachid…). Elle comprend la présentation d’une mosquée.
Elle débouche sur une carte qui situe le monde musulman médiéval
par rapport à ses voisins
CAPACITES
Connaître et utiliser les repères suivants
- L’Hégire : 622
- L’extension de l’islam à l’époque de l’empire omeyyade ou abbasside sur une carte du bassin méditerranéen
Raconter et expliquer
- Un épisode de l’expansion musulmane
- Quelques épisodes de la tradition musulmane significatifs des croyances
Décrire
- Une mosquée (Médine, Damas, Cordoue…)
- Une ville (Bagad, Damas, Cordoue…)
CONNAISSANCES
Les musulmans sont abordés dans le contexte de la conquête et
des premiers empires arabes, dans lequel la tradition islamique
est écrite (VIIe – IXe siècle)
Quelques uns des récits de la tradition (Coran…) sont étudiés
comme fondements de l’islam. L’extension et la diversité
religieuse et culturelle de l’Islam médiéval sont présentées au
temps de l’empire Omeyyade ou de l’empire abbasside.
DEMARCHES
L’étude commence par la contextualisation des débuts de l’islam.
Elle est fondée sur des sources historiques, le récit d’un
événement (la conquête de la Palestine, Syrie, de l’Égypte…) ou
d’un personnage. Les textes (Coran, Hadiths et Sunna, Sîra) sont
datés en relation avec ce contexte. Ils permettent d’aborder le
personnage de Mahomet. L’étude est conduite à partir de la vie
urbaine (à Damas, Cordoue,Bagdad…) et/ou de personnages
(Moawwiya et Ali, Haroun el Rachid…). Elle comprend la
présentation d’une mosquée.
Elle débouche sur une carte qui situe le monde musulman
médiéval par rapport à ses voisins
Un programme qui
propose une
approche nouvelle.
Les rubriques
démarches et
connaissances
insistent sur la
nécessité de
contextualiser les
débuts de l’islam.
- On ne part plus
de Mahomet ni de
la révélation, mais
du fait politique (la
conquête)
- On évite de
donner l'image
d'une religion
toute faite dès le
VIIe siècle
DEMARCHES
L’étude commence par la contextualisation des débuts de l’islam. Elle est
fondée sur des sources historiques, le récit d’un événement (la conquête
de la Palestine, Syrie, de l’Égypte…) ou d’un personnage. Les textes
(Coran, Hadiths et Sunna, Sîra) sont datés en relation avec ce contexte.
Ils permettent d’aborder le personnage de Mahomet. L’étude est conduite
à partir de la vie urbaine (Damas,Cordoue,Bagdad…) et/ou de
personnages (Moawwiya et Ali, Haroun el Rachid…). Elle comprend la
présentation d’une mosquée. Elle débouche sur une carte qui situe le
monde musulman médiéval par rapport à ses voisins.
CAPACITES
Connaître et utiliser les repères suivants
- L’Hégire : 622
- L’extension de l’islam à l’époque de l’empire omeyyade ou abbasside
sur une carte du bassin méditerranéen
Raconter et expliquer
- Un épisode de l’expansion musulmane
- Quelques épisodes de la tradition musulmane significatifs des
croyances
Décrire
- Une mosquée (Médine, Damas, Cordoue…)
-
Une ville (Bagad, Damas, Cordoue…)
Un programme
qui laisse de la
liberté aux
enseignants.
Les choix sont
déterminés par
la
problématique
retenue.
CONNAISSANCES
Les musulmans sont abordés dans le contexte de la conquête
et des premiers empires arabes, dans lequel la tradition
islamique est écrite (VIIe – IXe siècle)
Quelques uns des récits de la tradition (Coran…) sont étudiés
comme fondements de l’islam. L’extension et la diversité
religieuse et culturelle de l’Islam médiéval sont présentées
au temps de l’empire Omeyyade ou de l’empire abbasside.
DEMARCHES
L’étude commence par la contextualisation des débuts de
l’islam. Elle est fondée sur des sources historiques, le récit
d’un événement (la conquête de la Palestine, Syrie, de
l’Égypte…) ou d’un personnage. Les textes (Coran, Hadiths
et Sunna, Sîra) sont datés en relation avec ce contexte. Ils
permettent d’aborder le personnage de Mahomet. L’étude est
conduite à partir de la vie urbaine (à Damas,
Cordoue,Bagdad…) et/ou de personnages (Moawwiya et Ali,
Haroun el Rachid…). Elle comprend la présentation d’une
mosquée.
Elle débouche sur une carte qui situe le monde musulman
médiéval par rapport à ses voisins
Un programme
qui s’articule
autour de
notions clés à
expliciter
islam, Islam.
CAPACITES
Connaître et utiliser les repères
suivants
- L’Hégire : 622
- L’extension de l’islam à l’époque de
l’empire omeyyade ou abbasside sur
une carte du bassin méditerranéen
Raconter et expliquer
- Un épisode de l’expansion musulmane
- Quelques épisodes de la tradition
musulmane significatifs des croyances
Décrire
- Une mosquée (Médine, Damas,
Cordoue…)
- Une ville (Bagad, Damas, Cordoue…)
Un programme
qui s’inscrit
dans la
continuité de
ceux de
sixième au
niveau des
capacités
mises en
œuvre.
Compétences
du Socle
commun des
connaissances
et des
compétences
Compétence 1 - La
maîtrise de la
langue française
Compétence 4 - La
maîtrise des
techniques
usuelles de
l’information et de
la communication
(B2i)
Compétence 5 - La
culture humaniste
LIRE
Manifester sa
compréhension de
textes variés, qu’ils
soient documentaires
ou littéraires
Comprendre un
énoncé, une
consigne
ECRIRE
Répondre à une
question par une
phrase complète
Rédiger un texte
simple
S’INFORMER, SE
DOCUMENTER
• AVOIR DES REPÈRES
HISTORIQUES
• LIRE ET UTILISER
DIFFÉRENTS
LANGAGES
• AVOIR DES OUTILS
POUR COMPRENDRE
L’UNITÉ ET LA
COMPLEXITÉ DU
MONDE
Identifier la diversité des
civilisations, des sociétés,
des religions
Problématique Comment se construit une religion comme
Objectifs
l’islam? A quelle civilisation donne-t-elle
naissance?
- Distinguer l’islam en tant que fait religieux
et l’Islam en tant que civilisation.
- Distinguer les faits des récits mythiques.
- Montrer que l’islam en tant que religion est
le fruit d’une lente élaboration.
- Appréhender le fait islamique dans sa
diversité culturelle, politique ou sociale;
Parler des Islams.
Notions ou
mots clés
(voir lexique)
islam , Islam , Islams , fait religieux, civilisation,
Prophète, Calife, sources, Coran , [Hadiths, Sîra,
Sunna] , Empires , djihad, arabe, musulman,
monothéisme, converti, mosquée , ville musulmane.
Horaire global
4 heures + évaluation.
Lexique:
Calife : Successeur du prophète à la tête de l’Etat
musulman, il réunit les pouvoirs politiques et
religieux
Coran : « Récitation » en arabe, c’est le texte sacré
considéré comme la parole divine transmise à
Mohammed
Hadiths : « Ensemble des récits qui relatent les
propos ou les actes de Mahomet, constituant ce
qu’on appelle la Sunna du Prophète.» Dictionnaire
historique de l’islam
Hammam : Un établissement où l’on prend des
bains
Hégire : « Exil » du prophète à Médine en 622, c’est
le début de l’ère musulmane
Imam : « Guide » de la communauté musulmane.
Celui qui dirige la prière
Islam : Avec un i minuscule , ensemble des
croyances et des pratiques de la religion
musulmane. Avec un I majuscule , le territoire où se
développe la civilisation musulmane
Jihad (ou djihad) : Dans son sens premier , c’est
avant tout une soumission de l’âme à Dieu, un effort
sur soi-même pour lutter contre ses mauvais
penchants. C’est seulement au VIII° siècle que ce
mot est utilisé pour désigner la guerre sainte contre
les infidèles.
Madrasa : Collège où l’on enseigne le droit
et les autres sciences religieuses.
(Apparues d’abord en Iran au XIe siècle)
Mosquée : C’est le lieu de prière des
Musulmans
Muezzin : L’ homme qui appelle les
croyants à la prière
Musulman : Croyant de l’islam
Prophète : Un messager de la divinité. Il
révèle aux hommes des vérités cachées au
commun des mortels, au nom de Dieu
Sirâ : Ensemble des récits sur la vie de
Mohammed
Souk : Un marché souvent couvert d’une
ville musulmane
Sourate : Chapitre du Coran. Le Coran est
divisé en 114 sourates
Proposition de plan pour la séquence
I)
La naissance de l’islam, une lente élaboration
A) Le temps des conquêtes
1) Je raconte un épisode de l’expansion musulmane : la conquête d’Alexandrie
2) L’extension de l’islam
B) Le temps de l’écriture. La tradition islamique naît dans ce contexte de la conquête et
de la constitution des premiers empires arabes
1) Les récits de la tradition
a) Comment faire la part entre le mythe et l’Histoire ?
b) Je raconte à partir des récits de la tradition musulmane quelques épisodes
significatifs des croyances
2) Qu’est ce que l’expansion arabo-musulmane a changé à l’islam?
II)
Les villes du monde musulman , foyers d’une civilisation brillante et diversifiée
A) Étude de cas , l’exemple de Cordoue
La vie urbaine ...
.... La mosquée: Quelle place occupe-t-elle dans cette civilisation nouvelle?
B) Un ou des Islams ?
Les débuts de l’Islam
Comment se construit une religion comme l’islam? A quelle
civilisation donne-t-elle naissance?
Accroche :
Partir de la
couverture d’un
ouvrage de
littérature
jeunesse en
rapport avec le
sujet pour
proposer des
hypothèses sur la
séquence à venir
I) La naissance de l’islam, une
lente élaboration
A)Le temps des conquêtes
1) Je raconte un épisode de
l’expansion musulmane : la
conquête d’Alexandrie
Du côté de la démarche:
Objectifs :
- Raconter
un épisode de l’expansion
musulmane
-A
travers ce récit contextualiser les débuts
de l’islam
- Croiser
les regards sur un évènement
I) La naissance de l’islam, une lente élaboration
A) Le temps des conquêtes
1) Je raconte un épisode de l’expansion musulmane : la conquête d’Alexandrie
Document 1: La conquête d’Alexandrie en 642 vue par un chroniqueur
byzantin
Jean de Nikiou (VII’ siècle), Chronique, éd. A. Ducellier, Miroir de l’islam Musulmans
et Chrétiens d’Orient au Moyen Age (VII’-XI’ siècle), Julliard, coll. Archives, 1971
“Voyant paraître l’ennemi, les habitants [d’Alexandrie] se préparèrent à la
résistance. Mais l’ armée et les généraux [..] déclarèrent qu’il leur était impossible
de lutter contre les musulmans et qu’il fallait suivre l’avis du Patriarche Cyrus (1).
Alors la population se souleva contre le patriarche et voulut le lapider. Cyrus parla
aux émeutiers et leur dit « J’ai fait cet arrangement afin de vous sauver, vous et vos
enfants ». Et il les implora, en versant des larmes, et en manifestant une grande
douleur. Les gens d’Alexandrie eurent honte et lui offrirent beaucoup d’or, pour le
remettre aux Arabes avec le tribut qui leur avait été imposé [...].
Voyant la faiblesse des Romains [byzantin] et l’hostilité des habitants envers
l’Empereur Héraclius (2), à cause de la persécution qu’il avait exercée dans
tout l’Égypte contre la religion orthodoxe, les musulmans devinrent plus
hardis et plus forts dans la lutte.”
I. Cyrus est patriarche à Alexandrie d’Égypte de 631 à 643. Il est donc le chef
religieux de cette région de l’empire byzantin
2. Héraclius, empereur de l’empire byzantin de 610 à 640. Ses convictions
religieuses orthodoxes sont différentes de celles de la population égyptienne
Document 2: La conquête d’Alexandrie de Al Tabari (mort en 923).
Chronique en arabe résumée en persan par aI-Bal’amî, d’après la traduction de H.
Zotenberg. Sindbad, 1989.(extrait du TDC n°973, 1er avril 2009)
« Amr ibn al-Âs se dirigea vers l’Égypte, en traversant la province de Palestine.
[Le calife] ‘Umar lui envoya de Médine des renforts .Le premier endroit que ‘Amr
rencontra sur le territoire d’Alexandrie fut Bilbays. Il saccagea la ville, y tua
beaucoup de monde et fit des prisonniers; puis il continua sa route. Le prince
d’Alexandrie se renferma dans la ville et ‘Amr vint l’assiéger. Il resta sous les
murs de la ville pendant cinq mois, jusqu’à ce que le prince d’Alexandrie
demandât à capituler. ‘Amr exigea que les assiégés embrassassent l’islam ou qu’ils
payassent tribut. Le prince répondit: «J’ai souvent payé tribut, soit aux Perses, soit
aux Romains [byzantins]; je ne me refuserai donc pas à payer tribut également aux
musulmans, à condition cependant que vous rendiez tous ceux des gens
d’Alexandrie qui ont été faits prisonniers. » ‘Amr lui fit dire que, en ce qui concernait
les prisonniers, il demanderait l’avis du prince des croyants ,le calife‘Umar.
‘Umar lui répondit: «ceux des prisonniers qui ont été amenés à Médine, qui ont été
remis en partage aux musulmans, qui ont été vendus et achetés, et qui ont été
transportés partie à La Mekke, partie en Irak, ne peuvent pas être rendus. [...]
Quant aux prisonniers qui sont entre vos mains, il ne faut pas rendre ceux qui
choisissent l’islam; mais tu peux rendre ceux qui choisissent le christianisme. »
L’expansion territoriale de l’islam
Cordoue
Damas
Océan
Indien
Zone conquise à la mort de Mahomet (632)
Mahomet , transcription en français de
Mohammed
Consignes élèves
Après avoir lu les documents 1 et 2 et observé le document 3, je
raconte la conquête d’Alexandrie
- dans un premier temps je cherche des mots clés pour construire
mon récit.
Localisez Alexandrie sur la carte. A quelle date
cette ville est-elle conquise?
Sous quel nom désigne-t-on ceux qui veulent
prendre la ville d’Alexandrie?
Qui est à la tête de l’expédition ? A qui obéît-il?
Comment s’est déroulée cette conquête?
-
dans un second temps, j’utilise ces mots clés pour construire
des phrases me permettant de raconter la conquête d’Alexandrie
I) La naissance de l’islam, une
lente élaboration
A)Le temps des conquêtes
1) Je raconte un épisode de
l’expansion musulmane, la
conquête d’Alexandrie
2) L’extension de l’islam
Du côté de la démarche:
Objectifs
- Insérer l’épisode étudié dans une dynamique
- Montrer qu’une civilisation et une puissance
nouvelles sont nées de cette expansion
- Insister sur la rapidité de la conquête et
l’étendue du territoire conquis
- Faire comprendre aux élèves que la conquête
donne naissance à une civilisation urbaine.
- Construire une carte avec les élèves rendant
compte de ces différents points
L’expansion territoriale de l’islam
Cordoue
Damas
Océan
Indien
Zone conquise à la mort de Mahomet (632)
Mahomet , transcription en français de
Mohammed
L’expansion territoriale de l’islam
Cordoue
Damas
Océan
Indien
Zone conquise à la mort de Mahomet (632)
Conquête des premiers califes (632-661)
L’expansion territoriale de l’islam
Cordoue
Damas
Océan
Indien
Zone conquise à la mort de Mahomet (632)
Conquête des premiers califes (632-661)
Conquête des califes omeyyades
661 à 751
L’expansion territoriale de l’islam
Cordoue
Damas
3
2
1
Océan
Indien
Zone conquise à la mort de Mahomet (632)
Conquête des premiers califes (632-661)
Villes fondées pendant
la conquête
1 Le Caire
Conquête des califes omeyyades
2 Bassora
661 à 751
3 Kairouan
L’expansion territoriale de l’islam
Cordoue
5
Damas
3
4
2
1
Océan
Indien
Zone conquise à la mort de Mahomet (632)
Conquête des premiers califes (632-661)
Villes fondées pendant
la conquête
1 Le Caire
Conquête des califes omeyyades
2 Bassora
661 à 751
3 Kairouan
Villes fondées dans la
seconde moitié du VIIIe
siècle
4
5
Bagdad
Fès
I) La naissance de l’islam, une
lente élaboration
B) Le temps de l’écriture : la
tradition islamique naît dans ce
contexte de la conquête et de la
constitution des premiers
empires arabes
1) Les récits de la tradition :
comment faire la part entre le
mythe et l’Histoire?
Du côté de la démarche :
Objectifs:
 Poser le problème des sources.
- Évoquer la maigreur des données externes
- Revenir sur la pluralité des sources qui constituent la
tradition (Coran, les hadiths, la Sunna et la Sîra).
- Montrer que les données ne sont pas neutres.
- Insister sur la problématique du temps long et de
l’espace élargi, comme cadre d’une construction
progressive de l’islam .
- Donner la parole à un historien et montrer les
précautions utilisées lorsqu’il s’agit d’aborder ces
documents
 S’appuyer sur les textes de la tradition pour raconter
quelques épisodes de la tradition musulmane significatifs
des croyances.
B) Le temps de l’écriture : la Tradition islamique naît dans ce contexte de la
conquête et de la constitution des premiers empires arabes
1) Les textes de la Tradition : comment faire la part entre le mythe et l’Histoire?
Document 4 : « le Coran a une
histoire »
Notre histoire, janvier 2002, extrait de
l’article de Claude Gilliot
« En 1972, on a retrouvé dans la
grande mosquée de Sanaa (Yémen)
quelque 12000 fragments de
manuscrits, certains constituent les
plus anciens textes coraniques
connus (VIIIe s) »
Document 5: « le Coran , enquête sur
un livre sacré »
Les collections de l’Histoire, janvier 2006,
article d’Alfred-Louis de Prémare
« Le texte coranique n’a été mis par écrit
qu’après la mort du prophète en 632.
Mahomet et ses compagnons l’avaient
retenu de mémoire quand le prophète le
proclamait sous l’inspiration divine,
raconte la tradition. Sa rédaction s’étend
sans doute tout au long du VIIe siècle ,
jusqu’au VIIIe siècle.». «Le coran n’est
pas un livre d’histoire, un récit
historique. C’est autre chose. Les
musulmans disent que le Coran
renferme les messages que Mahomet, le
prophète de l’Islam a reçu de Dieu par
l’intermédiaire d’un messager au cours de
sa carrière en Arabie, à La Mecque et à
Médine... »
Document 6 : Quelques hadîths relatifs à la prière et à l’aumône
Al-Bukhârî (mort en 870), « Al-Sahîh (recueil de hadîths authentiques) (1) ».
(extrait du TDC n°973, 1er avril 2009)
Un homme dit au Prophète:« Indique-moi un acte à accomplir qui me fera entrer au
Paradis »
- « Que veut-il? Que veut-il?» s’ écria-t-on dans l’assistance. «Oh! répondit le
Prophète, c’est une chose bien simple.Tu adoreras Dieu; tu ne lui associeras
aucune chose; tu observeras la prière, tu payeras la zakât (1), et tu seras uni avec
tes parents.» [...]
Selon ‘Abd Allâh ibn Umar, l’Envoyé de Dieu a dit : «Faites la prière en commun; elle
est de vingt-sept degrés supérieure à celle qui est faite isolément» [..]
Le Prophète dit un jour : «Que celui qui a de quoi manger pour deux invite une
troisième personne ; s’il a à manger pour quatre, qu’il invite une cinquième ou une
sixième personne.»
Le Prophète a dit: « Que chacun de vous redoute le feu de l’enfer. Qu’il fasse donc
l’aumône, fût-ce de la moitié d’une datte et, s’il n’a pas autre chose, qu’il fasse
l’aumône d’une bonne parole.»
La zakât, mot arabe traduit par « aumône », est le troisième des piliers de
l'islam
(1) Selon Louis Alfred de Prémare, « Les Hadiths ... se sont constitués à partir du VIIIe
siècle, plutôt la seconde moitié que la première moitié de ce siècle. Les grands corpus
canoniques datent du IXe siècle. » Extrait de l’article : « Approche historique des figures
religieuses: Muhammad », publié sur EDUSCOL.
Document7: Les premières expéditions musulmanes après l’hégire
Al-Tabarî (mort en 923), « Mohammed, le sceau des Prophètes »
(extrait du TDC n°973, 1er avril 2009)
« Lorsque le prophète eut quitté La Mecque, les infidèles s’écrièrent:
Nous en sommes débarrassés. » Mais le prophète ne les laissa pas en
repos. Dieu lui donna la liberté des entreprises guerrières et lui ordonna de
prendre l’offensive. Quand il arriva à Médine, il reçut le verset suivant :
«Tuez les infidèles où vous les trouverez, faites-les prisonniers,assiégez
les,mettez-vous en embuscade contre eux», etc. (Coran IX, 5). lI reçut
aussi le verset suivant: «Ô Prophète, combats les infidèles et les
hypocrites, traite les sévèrement» (Coran X, 74)...
Mohammed, dans l’année même de la fuite (hégire en 622), expédia de
Médine des détachements pour couper le chemin aux caravanes, qu’il fit
enlever et dont il distribua les marchandises aux musulmans. Ces troupes
s’avancèrent jusqu’à La Mecque. Personne n’osait plus sortir de cette ville,
et aucune caravane ne se hasardait sur les chemins. Ces expéditions
furent exécutées tantôt par le Prophète personnellement, tantôt par ses
troupes. »
Consignes élèves:
Après avoir lu les documents 4 à 7.
 Répondez aux questions:
Questions
1) De quelles sources dispose l’historien pour étudier les
débuts de l’Islam? Datez les
3) Quels sont les mots utilisés par Alfred Louis de Prémare qui
nous prouvent que ces textes doivent être utilisés avec
précaution quand on est historien?

Complétez la frise et la carte .
1) En faisant apparaître la date de mort de Mahomet et les moments au
cours desquels se sont mis en place les textes appartenant à la
tradition .
2) En encadrant les deux villes dont sont originaires les deux auteurs des
documents 6 et 7 :
- Le savant Al Bukhari responsable de la compilation des hadiths ,
originaire de Boukhara
- Al Tabari un des plus célèbres biographes du prophète qui a vécu à
Bagdad
La naissance de l’islam une lente élaboration
Boukhara
Cordoue
Damas
Bagdad
Océan
Indien
1
Elaboration du Coran.
Islam:
Berceau
historique, à
la mort de
Mahomet en
632
Islam dans
le contexte
de la
conquête et
de la
constitution
des premiers
empires
arabes
Mise en place progressive des hadiths
et de la Sîra
VII° siècle
VIII° siècle
1 Mort de Mahomet (632)
IX° siècle
0
X° siècle
100 ans
b) Je raconte à partir des récits de la tradition musulmane quelques épisodes
significatifs des croyances
 Aborder le personnage de Mahomet
- dans un premier temps je cherche des mots clés pour construire mon récit.
Consignes:
Mots clés
Comment est appelé Mahomet dans les différents textes?
Pourquoi Mahomet est-il un personnage important pour les
musulmans?
Pourquoi Mahomet a-t-il quitté la Mecque? Où se rend-il?
Comment désigne-t-on cet évènement? Datez le?
D’après le Coran, que lui ordonne Dieu?
Quand intervient la mort de Mahomet?
-
dans un second temps, j’utilise ces mots clés pour construire des phrases me
permettant de raconter Mahomet d’après la tradition

D’après les hadiths ,quelles sont les croyances et les pratiques de l’islam?
I) La naissance de l’islam, une
lente élaboration
B) Le temps de l’écriture: la
tradition islamique, naît dans ce
contexte de la conquête et de la
constitution des premiers
empires arabes
1) Les textes de référence.
Comment faire la part entre le
mythe et l’Histoire?
2) Qu’est ce que l’expansion
arabo - musulmane a changé à
l’islam?
Démarche:
Objectifs:
- Faire comprendre aux élèves que l’islam en tant
que religion s’est construit au contact des
peuples nouvellement convertis.
- Asseoir son argumentation à partir d’une
anecdote proposée par une spécialiste de l’islam,
(Ex. Jacqueline Chabbi)
La religion du chameau supplantée par la religion du mouton...
Jacqueline Chabbi ; Télérama, Hors série, Comprendre l’ISLAM, si loin si
proche
« Vous savez que l’on sacrifie rituellement au mouton à la fin
du pèlerinage à La Mecque. Or, dans le Coran, la bête à
sacrifier est évidemment un chameau, ce qui concorde avec
le milieu de Mahomet; pour un caravanier, il aurait été
honteux de tuer un mouton. Le mouton n’est pas un animal
d’Arabie, c’est l’animal des agriculteurs et des sédentaires du
Proche-Orient ou des petits nomades des franges du désert.
Or, brusquement, on se retrouve avec un pèlerinage qui
trouve tout à fait normal de sacrifier des centaines de
milliers de moutons. Il est vrai que jusqu’à aujourd’hui les
Bédouins continuent de sacrifier des chameaux, mais ça
personne ne s’en aperçoit. La religion de l’origine, une
religion du chameau qui est l’animal le plus valorisé du
Coran contrairement à la Bible où le chameau est presque
maléfique, a été supplantée par la religion du Mouton. »
Conclusion intermédiaire:
Comment se construit une religion comme l’islam?
- Une religion comme l’islam est le fruit d’une lente
élaboration. Ce n’est que dans le cadre d’un
élargissement géographique consécutif aux conquêtes
que les textes de la tradition se sont constitués.
- Ils constituent les fondements d’une nouvelle religion
monothéiste.
( prophète Mahomet, l’Hégire en 622, début du calendrier
musulman, piliers de l’Islam)
- L’islam en tant que religion donne naissance à une
civilisation originale ; l’Islam qui, dès la période des
conquêtes, cherche à s’affirmer à travers le fait urbain.
II) Les villes du monde
musulman , foyer d’une
civilisation brillante et
diversifiée
A) Étude de cas ,
l’exemple de Cordoue
1) La vie urbaine ....
Du côté de la démarche
Objectif
 Décrire une ville appartenant à la
civilisation arabo-musulmane, Cordoue.
 2 approches possibles:
- A travers un jeu de rôle
- Répondre à une question ouverte:
Pourquoi peut - on dire qu’une ville comme
Cordoue est un centre important du monde
musulman?
II) Les villes du monde musulman , foyer d’une civilisation brillante et
diversifiée
A) Étude de cas , l’exemple de Cordoue
1) La vie urbaine ....
Document 8 : Une description de Cordoue par un géographe arabe au
XIIe siècle
« Cordoue est la capitale de l’Espagne et le siège du Califat. Ses habitants
ont des qualités bien connues de tous. Ils sont bien habillés, mangent et
boivent des aliments recherchés. Il y a à Cordoue de nombreux savants et
les marchands possèdent des richesses considérables, de magnifiques
meubles et de beaux chevaux. Cordoue possède de nombreux marchés,
bains et caravansérail. Sa mosquée n’a pas sa pareille dans le monde.
Sa partie couverte comporte mille colonnes. Elle a sa tour sur la face Nord,
œuvre imposante qui se dresse en l’air à cinquante mètres de hauteur et
sur laquelle le muezzin(1) se tient debout. »
D’après Al –Idrisî (2),Description de l’Afrique et de l’Espagne, XIIe s
(1) Muezzin: Religieux qui appelle les croyants à la prière
L’Alcazar: palais du calife
Les jardins de l’Alcazar
Les cimetières
Le caravansérail:bâtiments
abritant les hommes, les
animaux, et les
marchandises de passage
Quartier
juif
Le souk ; le marché
Les remparts
Voies de communication
Les mosquées
Guadalquivir
Nord
0
250m
Le Hammam,établissement
où on prend des bains de vapeur
Document 9 : Plan de Cordoue au Xe siècle (reconstitution), manuel Hatier
Démarche1: Consignes:
A l’aide des documents 8 et 9 , proposez tout comme le fait Al Idrisi une
description de la vie urbaine à Cordoue. Celle-ci se présentera sous la forme d’un
jeu de rôle:
- Vous êtes un marchand qui découvre pour la première fois cette ville.
- Votre description sera organisée et utilisera impérativement les éléments
de réponse aux question suivantes
1) Vous venez de traverser le Guadalquivir, quelle
construction devez-vous franchir pour rentrer dans la
ville?
2) Quels sont les aménagements destinés au commerce que
vous allez utiliser?
3) Quels sont les indices qui montrent la richesse de Cordoue
à cette époque ?
4) Exprimez à votre tour votre fascination pour cette ville.
Quels sont les éléments qui montrent que Cordoue est aussi
un grand centre politique et culturel (scientifique et
religieux) ?
5) Vous aspirez à un peu de détente. Quels lieux s’offrent à
vous?
Démarche 2 :
Pourquoi peut on dire qu’une ville comme Cordoue est un centre
important du monde musulman? Répondez à la question après avoir
complété le schéma.
Un centre
scientifique
Un centre
politique
Arguments :
Arguments :
Un centre
religieux
Arguments :
Cordoue est
un centre
important du
monde
musulman car
c’est à la
fois...
Un centre
économique et
commercial
Arguments :
II) Les villes du monde
musulman , foyer d’une
civilisation brillante et
diversifiée
A) Étude de cas ,
l’exemple de Cordoue
1) La vie urbaine ....
2) ... La mosquée : quelle
place occupe-t-elle dans
cette civilisation
nouvelle?
Démarche
Objectifs:
Le grand géographe arabe Muqqadasî disait « on ne peut
parler de ville que si elle possède une mosquée »
- Il s’agit de démontrer que la mosquée est le lieu témoin
d’une civilisation nouvelle qui remplit des fonctions
variées
- L’élève doit mettre en œuvre la capacité décrire une
mosquée
Partis pris adoptés
• Rester à Cordoue pour poursuivre l’étude de cas
• Poursuivre l’une des deux démarches envisagées , le jeu de
rôle
• Utiliser un autre support , la vidéo « Lecture d’une mosquée»
CRDP, Haute –Normandie, février 2000.
Document 11: Le plan de la mosquée de Cordoue réalisé à
partir du document d’accompagnement de la vidéo la
mosquée de Cordoue, Galilée , CNDP2001
1
Cour des orangers
2
Salle des prières
Bassin pour se
purifier avant la
prière
1
2
Mur de la qibla
Mihrâb
Minaret
Nord
0 10m
Document 12 :
Photographies
de la mosquée
de Cordoue
http://www.qantaramed.org/qantara4/pu
blic/show_document.
php?do_id=168&lang
=fr
1
4
1
4
2
5
Porte d’entrée de la mosquée 2 Porte de la cour des orangers
Autres photos à l’intérieur de la salle de prière
5
3
6
6
3
Le mihrab
Consignes:
Le jeu de rôle se poursuit, le marchand se rend à la mosquée . Il nous
en livre une description. Celle-ci s’appuie à la fois sur la vidéo, « lecture
d’une mosquée » et sur les documents 8,11 et 12. Elle est construite à
partir du questionnement suivant
1) Vous cherchez votre chemin dans la ville. Comment dans le
lointain avez-vous identifié la mosquée? Vous venez
d’entendre l’appel à la prière. Qui est celui qui en est chargé?
2) Vous venez de franchir la porte de la mosquée, dans quel
cour entrez-vous ? Que devez vous faire avant d’entrer dans la
salle de prières?
3) Vous venez de rentrer dans la salle des prières. Qui dirige la
prière? Dans quelle partie de la salle se trouve-t-il ?
4) Vous confirmez les propos d’Al - Idrisi lorsqu’il dit « sa
mosquée n’a pas de pareille au monde ». Quelle impression se
dégage lorsque l’on est dans la salle de prière? Décrivez le
plus précisément cette salle, en présentant les éléments du
décor. Appuyez-vous sur les photos et la vidéo
A l’issue de ce travail non seulement les élèves ont décrit la
mosquée mais ils sont en mesure de dire que la mosquée remplit
plusieurs fonctions
Un
lieu
de
prière
Un lieu qui
marque et
définit la
ville
musulmane
Mosquée
Un lieu
d’enseignement
avant
l’apparition des
madrasas
Un lieu de
sociabilité
II) Les villes du monde
musulman , foyers
d’une civilisation
brillante et diversifiée
A)Étude de cas ,
l’exemple de Cordoue
B) Un ou des Islams?
Démarches
Objectif
- Montrer la diversité de cette civilisation
 Partir du support vidéo utilisé et de l’entrée
précédente , travail sur la mosquée en insistant
cette fois-ci sur la mosquée témoin d’une culture
riche et diverse
 Demander aux élèves de consulter un site
Internet de manière autonome afin de compléter
leur réponse, en leur demandant de trouver
d’autres exemples qui prouvent qu’il n’y a pas
UN Islam mais DES Islams
Un ou des Islams?
• A partir de la vidéo,
répondez à cette
question
• Complétez votre
réponse en vous
rendant sur le site
suivant
http://www.curiosphere.tv/artsisl
am/coran.html
Photogrammes extraits de la vidéo : « lecture d’une mosquée »,
CRDP, Haute –Normandie, février 2000.
« L’étude débouche sur une carte qui situe le monde musulman
médiéval par rapport à ses voisins... »
Les civilisations en Méditerranée au XIIe siècle, documentation
photographique n° 8007
Le monde musulman vers 1100
900
1000
1100
1200
1300
Source: http://www.curiosphere.tv/artsislam/coran.html
1400
1500
Conclusion:
A quelle civilisation donne-t-elle naissance?
L’Islam médiéval est une civilisation
originale :
- Elle est avant tout urbaine
- Elle se caractérise par la diversité culturelle
- Elle se développe dans des empires qui ne
sont pas entièrement islamisés mais dans
lesquels l’islam cohabite avec d’autres
religions.
Une approche
résolument nouvelle:
Des idées-forces
en lien avec la
problématique
La contextualisation
Une religion comme
l’islam est le fruit
d’une lente
élaboration
« L’élaboration de l’islam
et de sa civilisation ne
peuvent se comprendre
que dans le contexte
chronologique et spatial
des conquêtes »
Les Débuts
de l’islam
Une civilisation
diverse, avant tout
urbaine
Des liens à établir pour faire sens
Lien entre conquêtes et élaboration des textes de la tradition :
- Nécessité de souder une communauté
- Idée d’une religion qui s’est construite au contact des peuples
convertis
Lien entre conquêtes et naissance d’une civilisation urbaine
Pistes
pour
l’évaluation
Capacités mises en œuvre dans la
séquence sur les débuts de l’Islam
Critères de réussite
Connaître et utiliser les repères
suivants
- L’Hégire
- L’extension de l’islam à l’époque de
l’empire omeyyade ou abbasside sur
une carte du bassin méditerranée
- Je sais la date de l’Hégire
- Je sais dire à quoi correspond cet événement
- Je sais dire pourquoi cet événement est important
pour les Musulmans
- Je sais lire une carte de l’extension de l’Islam
Raconter et expliquer
- Un épisode de l’expansion
musulmane
- Quelques épisodes de la tradition
musulmane significatifs des
croyances
- Je sais raconter la prise d’Alexandrie en utilisant
des mots clés
- Je sais citer trois sources qui permettent d’aborder
le personnage de Mahomet
- Je sais raconter l’histoire de Mahomet d’après la
tradition, dire pourquoi ce personnage est important
pour les musulmans
- Je sais citer les certains piliers de l’islam
Décrire
- Une mosquée (Médine, Damas,
Cordoue…)
- Une ville (Bagad, Damas,
Cordoue…)
- Je sais retrouver à partir d’un plan et de textes les
caractéristiques d’une ville musulmane
- Je sais citer deux fonctions d’une mosquée
- Je sais à partir de mots clés décrire une mosquée
- Je sais répondre à la question : Un ou des Islams?
Autre piste:
Revenir sur le
document d’accroche :
Après votre travail sur
les débuts de l’Islam
- Que garderiez vous
de cette couverture ?
- Quelle modification
apporteriez vous?
- Imaginez une
couverture qui
permettrait de répondre
le mieux au sujet
- Sur une autre feuille
vous justifierez vos
choix.
 Bibliographie.
 Sur le fait religieux:
- « D’Osiris à 1905, et au-delà », CRDP Poitou-Charentes,2005.
Sur l’Islam, publications récentes
- L’islam et le Coran un livre, une Religion, des Empires, les collections de l’ Histoire, janvier-mars 2006
- Histoire de l’Islam , documentation photographique n° 8058, juillet-août 2007
- L’Islam , TDC, n°973, 1 avril 2009
 Pour aller plus loin: Sitographie...
- Le site de l’Institut européen en science des religions :
http://www.iesr.fr
- Mosquée de Damas
http://www.qantaramed.org/qantara4/public/show_video.php?vi_flv=mosquee_damas_FR&lang=ar
- Mosquée de Cordoue
http://www.qantara-med.org/qantara4/public/show_document.php?do_id=168&lang=fr
- Documents sur Al-Îdrisi
http://classes.bnf.fr/idrisi/pedago/index.htm
...Et Vidéos
- « Lecture d’une mosquée », CRDP, Haute –Normandie, février 2000
- Bruno Ulmer, « LE CORAN, AUX ORIGINES DU LIVRE », ARTE éditions, mars 2010.
Descargar

Les débuts de l`Islam - Académie de Poitiers