Ontario
Ontario
Logistique et Transport International
Chapitre 1 – La logistique
PROFIL
• Sylvain G. Pelchat, B. Sc.
• Gradué en enseignement, UQAM, 1986
• Exéerience – Défis de haut niveau
– Directeur des ventes – District de Québec – ECOLAB `97
– Directeur de la distribution, Est du Canada – ECOLAB ‘99
– Directeur des opération, Québec City hub – EMERY ’00
– Business Development Manager – FRITZ STARBER ‘01
– Global Account Manager – UPS SCS ’02
– Partenaire Think Big Management International – Depuis
2003 (fusionné avec NOVAERA CAPITAL GROUP Inc.)
– Solutions et formations pour compagnies canadiennes afin de
prendre contrôle et faciliter leur chaîne logistique.
PROFIL (2)
Conférencier et formateur sur les Incoterms2010 + C-TPAT + et/ou
Maximiser votre chaîne logistique:
– Agro-Export, DEL, SODIL, C de C de Québec, CCEM, CdeC ouest
de l’île, Export Chaudière Appalaches, Recomex, WTC, etc.
– CFCI: Formateur web depuis 2009
– Conférencier Ambassade Canada, Paris, France, Nov ’07 C-TPAT
– UQAM ‘07-’08-’09 and 2013: Conférencier aux finissants en
commerce international, transport et logistique
– C-TPAT book: Auteur du livre ‘C-TPAT, plus qu’une question de
sécurité’, Gouvernement du Québec, 2003
– Collaborateur, livre ‘Le Commerce International’, par Limoges
et Miville De Chêne, Chenelière education, 2010
Lecturer:
– CEGEP Marie-Victorin (depuis 2009) / TAV College (2013): Cours
International Transport and Logistics , AEC multicultural program (ENG)
CHEZ NOVAERA CAPITAL GROUP
C-TPAT / PEP / OEA implantation de contrôles et
procédures de sécurité:
– Plus de 400 entreprises certifiées depuis 2003
MAXIMISATION de la chaîne logistique:
– Plus de 20 compagnies depuis 2010
OFFRE DE SERVICES d’experts:
– Transport international, courtage en douanes USA et
Canada, conformité douanière, sécurité en entreprise,
matières dangereuses, brevets et marques de
commerce, support fiscal international, assurance
cargo, entreposage, pick and pack, WMS, etc.
BUTS DE CETTE FORMATION
1. Connaissance de l’industrie du transport
international, le language, les outils et où
trouver les informations;
2. Reconnaître les séquences dans la chaîne
logistique;
3. Avoir la motivation de demeurer impliqué
dans le développement de vos connaissances
du commerce international.
Nous interagirons comme :
• Un logisticien dans une usine/centre de distribution;
• Un transitaire;
• Un importateur ou exportateur
LES SECTIONS AU PROGRAMME
Chapitre 1 :
Chapitre 2 :
Chapitre 3 :
Chapitre 4 :
La logistique
Les stratégies et choix de transport
Les acteurs de la chaîne logistique
Le transport maritime
Chapitre 5 :
Chapitre 6 :
Chapitre 7 :
Chapitre 8 :
Le transport aérien
Le transport routier
Le transport ferroviaire et intermodal
Incoterms®2010 et Assurance cargo
Chapitre 9 :
Chapitre 10 :
Chapitre 11:
Emballage, marquage, étiquetage
Matières dangereuses
Programmes de sécurité, C-TPAT et cie
Chapitre 12 :
Séquence d’importation et documentation
Chapitre 13:
Chapitre 14 :
Séquence d’exportation et documentation
Action!
Qui êtes-vous?
• Qui êtes-vous?
• Votre entreprise
• Votre fonction dans l’entreprise
• Pourquoi cette formation pour vous?
Qu’est-ce que la logistique ?
• Du grec, LOGISTIKOS. Réfère à tout ce qui est logique.
• MILITAIRE: Activités entourant l’approvisionnement
des troupes, la maintenance, le transport,
l’hébergement, la nourriture, les équipements,
arrivées / départs / évacuations, etc.
• COMMERCE: Opérations nécessaires pour
l’acheminement de produits à destination depuis un
point d’origine.
• Lien avec l’ADMINISTRATION: P.O.A.C: Planification,
organisation, action, contrôle (feedback)
Qu’est-ce que la logistique ?
• La logistique se définie comme la gestion du
mouvement des produits (1), de l’information (2)et
autres ressources, (incluant l’énergie, les individus) d’un
point d’origine à un point de consommation, afin de
rencontrer les exigences des consommateurs.
• La logistique implique l’intégration des éléments suivants:
» Information
» Transport
» Inventaire
» Entreposage
» Manipulation
» Emballage
» Sécurité
» Y a-t-il des défis?
If y aura toujours des routes, océans et montagnes à traverser…
Air
Route
Pipeline
Rail
Océan
LA CHAÎNE LOGISTIQUE
Introduction à la gestion de la chaîne logistique
Si votre entreprise fabrique un produit avec des pièces achetées
de fournisseurs et les produits qui en découlent sont vendues à
des consommateurs, vous avez une chaîne logistique.
Certaines chaînes sont relativement simples alors que d’autres
sont plus complexes. La complexité de la chaîne sera variable
selon le volume, la taille de l’entreprise, le nombre d’items
différents et le nombre de sites impliqués.
Items
LA CHAÎNE LOGISTIQUE
Eléments de la chaîne logistique
Consommateur
Planification
Approvisionnement
Distribution
Inventaire
GESTION DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE
La GESTION de sa chaîne logistique
(Par la direction de l’entreprise)
Pourquoi la gérer?
Afin de s’assurer que les opérations se déroulent le plus
efficacement possible, générant le plus haut taux de
satisfaction du client au plus bas coût, la compagnie a adopté
un processus de gestion de sa chaîne logistique, en utilisant les
technologies.
Emphase mise sur trois (3) niveaux d’activités par l’entreprise:
A. STRATÉGIE: La direction prend des décisions hautement
stratégique pour toute l’organisation, i.e. vision, mission,
partenaires, localisations, produits, marchés, etc.
GESTION DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE
Lorsque que l’on veut gérer efficacement sa chaîne logistique
Valider de plus près chacune des étapes
Emphase mise sur trois (3) niveaux d’activités par l’entreprise:
A. STRATÉGIE: La direction prend des décisions hautement
stratégique pour toute l’organisation.
B. TACTIQUE: Prise de décisions sur des mesures qui peuvent
amener un contrôle / productivité / réduction de coûts.
C. OPÉRATIONNEL: Décisions prises qui accélèrent chaque jour le
mouvement / fluidité des marchandises dans la chaîne
logistique.
Pourquoi tenter de maximiser?
• Avoir le contrôle
Savoir ce qui se passe à chaque étape pour réagir
• Sauver du temps
• Économiser de l’argent
• Respecter les délais
• Être plus efficace
• Démontrer du professionnalisme
• Devenir une meilleure entreprise, celle sur laquelle on
peut compter
• Être profitable pour générer des profits pour les
actionnaires, les employés et la communauté.
LOGISTIQUE
Intégration des services et des informations
Gestion de la chaîne logistique
Logistique intégrée
Intégrateurs
Transport Multimodal
Transport unimodal
Gestion
stocks
Ocean
Tous les Douanes
Air
services Export
Routier
Multimodal Rail
Ocean
Air
Gestion
Tous les Stocks
routier
Douanes
Rail
Multimodal Import services
Technologies de la chaîne logistique
• Selon sa taille et son volume, si une
entreprise vise à faire des bénéfices ($)
par une gestion efficace de sa chaîne
logistique, elle va assurément investir
dans les technologies.
• La structure de plusieurs grandes
entreprises comprend fréquemment une
suite de ‘Enterprise Resource Planning
(ERP)’, comme avec SAP, Oracle ou
Dynacom par exemple.
• Aujourd’hui, outre les technologies
propriétaires, d’autres dites ‘Open
source’ peuvent s’avérer des alternatives
intéressantes pour les PME, à moindre
coût que certains systèmes propriétaires.
LA CHAÎNE LOGISTIQUE - COMMUNICATION
Communications en temps réel
Avec l’utilisation étendue des technologies liées à internet, les
entreprises de toutes tailles peuvent prendre avantage d’un
système avec logiciels-web et communications internet.
Les communications instantanées (temps réel) entre un
vendeur et ses consommateurs permet la mise à jour
instantanée des informations, un élément-clé dans la gestion de
la chaîne logistique.
Le monde du transport, partie importante de la chaîne logistique,
utilise de plus en plus les technologies en temps réel, qui peuvent
être intégrées ou non, à la chaîne logistique de l’entreprise
(exemple des logiciels de FEDEX, UPS, etc.).
SOUTIEN LOGISTIQUE INTÉGRÉ
Informations depuis l’origine jusqu’à la destination
Traçabilité
Identification / Technologies /RFID
Contenir et protéger
Préparation / inspection
Expédition / réception
Container
origin
Bar codes
Serial#
SN008294
Box
9S825442
Pallet
Bar codes
Container
destination
Pallet
Serial #
Box
9S825442
SN0082
CHAÎNE D’APPROVISSIONNEMENT ET LOGISTIQUE (CAL)
AUTRES SOURCES ÉLECTRONIQUES
Excellent online source in 3Pl environment and the different modes
of transportation.
MAGAZINES LOGISTIQUES
MAGAZINE GESTION LOGISTIQUE (français):
http://www.gestionlogistique.com/httpdocs/abonnements.php
MAGAZINES LOGISTIQUES
LOGISTICS MAGAZINE (français)
http://www.magazinelogistique.com/
www.3plwire.com
Excellent online source in 3Pl environment and the different modes
of transportation.
WORLD TRADE ORGANIZATION (WTO)
QU’EST-CE QUE L’OMC (WTO) ?
A. Un ensemble de règles entre pays
Le coeur de l’OMC est constitué d’ententes négociées et signées
par la majorité des nations commerçantes. Ces documents
servent de jurisprudence pour le commerce international. Ils sont
essentiellement des contrats qui lient des états afin qu’ils
maintiennent leurs politiques de commerce dans les limitées
spécifiées.
B. Pour gérer les relations d’affaires entre pays
 Faciliter de commerce: Respect des règles entre pays.
 Mais maintenir certaines barrières: Quelques fois, il faut
maintenir des barrières. — Ex. Protection des consommateurs,
prévenir épidémies, dumping…
 Règles cadres : Enseignement des règles du commerce
international
 Règlement de conflits: Sur des bases de négociations.
INTERNATIONAL CHAMBER OF COMMERCE (ICC)
CHAMBRE DE COMMERCE INTERNATIONAL (CCI)
QU’EST-CE QUE LA CCI (ICC) ?
La VOIX et la défenderesse du commerce international. La C de C
du Canada y participe. L’économie de marché comme force
économique, de la création d’emploi et de la prospérité.
 Lobbying: Lobbying envers les gouvernements.
 Rôle: Arbitrage, résolution de conflits , open trade, business selfregulation, combattre la corruption et les crimes commerciaux.
 Influence: Accès direct aux gouvernements nationaux via les
chapitres. Siège canadien à Ottawa, ON.
 Credit: UPC 500 (Uniform Customs and Practice) pour le crédit.
 ICC Incoterms: Termes standards internationaux entre acheteurs
et vendeurs, crédit, transport et risques.
 Contrats standards CCI: Facilitation pour les petites entreprises.
 E-commerce: Auto-gestion du e-commerce, codes de conduite
en affichage et marketing, codes de déontologies des associations.
 Médias, G8, négos Doha, rencontres ONU, etc.
SITES WEB UTILES
World Trade Organization (WTO):
http://www.wto.org
International Chamber of commerce (ICC):
http://www.iccwbo.org
World Customs Organization (WCO):
http://www.wcoomd.org
Descargar

Module 5 - NEP | Just another WordPress site