M.E.D.A.L.
IUP-MIAGE 3ème année
Bref historique méthodologique
Module d’Enseignement à Distance pour
l’Architecture Logicielle
Diapositive n° 1
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
1) Introduction
• De très nombreuses méthodes ont vu le jour durant ces
quarante dernières années. Certaines ont connu un essor
fulgurent. D’autres un confinement dans les laboratoires.
• Certaines sont mortes (de leur belle mort ou « assassinées »
par des concurrentes).
• Certaines ont été « avalées » par d’autres, plus vigoureuses.
• Certaines vivent toujours, sous le même nom ou sous un
autre.
Diapositive n° 2
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
1960 - 1974
2) Un peu « d’histoire »
1962 • PETRI (Allemagne)
1970 • HIPO (Hierarchy plus Input Process Output - IBM, USA)
1974 • Idef-0 (Icam Definition-0 - DoD, USA)
• L.C.S. (Lois de Construction de Systèmes - WARNIER,
France)
• SD (Structured Design - IBM, USA)
Diapositive n° 3
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
1975 - 1980
2) Un peu « d’histoire »
1975 • IA-NIAM (NIJJSEN, Hollande)
1976 • E-R (Entity-Relationship model - Chen, USA)
• SADT (Structured Analysis Design Technique - Ross,
USA)
1977 • MERISE (Méthode d’Etude et de Réalisation pour les
Systèmes d’Entreprise - Sema Group, France)
1978 • SA (Structured Analysis - Yourdon & De Marco, USA)
Diapositive n° 4
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
1981 - 1985
2) Un peu « d’histoire »
1981 • JSD (Jackson System Development - Jackson, GB)
• SSADM (Structured Systems Analysis and Design Method
- GB)
1982 • SADM (Structured Analysis and Design Methodology GB)
1984 • AXIAL (IBM, France)
• SA-RT 1 (Structured Analysis Real Time (Ward & Mellor,
USA)
Diapositive n° 5
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
1985 - 1990
2) Un peu « d’histoire »
1986 • SA-RT 2 (Structured Analysis Real Time (Hatley &
Pirbhaï, USA)
1987 • HOOD (Hierarchical Object Oriented Design - Matra,
France)
1988 • ESML (Extended Systems Modeling Language - Boeing,
USA)
• SYS_P_O (SYStems Project Object - Jaulent, France)
Diapositive n° 6
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
1991 - …
2) Un peu « d’histoire »
• On pourrait continuer comme cela cette « reconstitution »
historique.
• Cela n’est guère utile, compte-tenu de la frénésie de ce
mouvement.
• De toutes les méthodes évoquées précédemment, combien
sont parvenues parmi vous ? Sans aucun doute, bien peu.
• Qui peut être assez clairvoyant pour prévoir ce que sera le
futur ? UML ? VNM ? WON ?
Diapositive n° 7
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Toute méthode, à l’instar des êtres vivants, évolue. Elle
est soumise à une double influence, exogène (celle des
autres méthodes) et endogène (celle de ses propres
utilisateurs). Merise n’échappe pas à cette règle :
OOM
Orientation
Merise/2
Objets dans
Merise 1
Merise
Merise 0
Appellation personnelle
Diapositive n° 8
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution
des
méthodes
Diapositive n° 9
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Les méthodes s’influencent les unes les autres, certaines
notions pouvant être reprises.
JSD
SSADM
SSADM
JSD
L’auteur de la méthode JSD ayant été embauché par la
société « propriétaire » de SSDAM, il a tout naturellement
doté cette dernière des notions contenues dans JSD.
Diapositive n° 10
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
PETRI
3) Évolution des méthodes
HIPO
IA-NIAM
Idef-0
E-R
SD
SADT
MERISE
SA
HOOD
Diapositive n° 11
JSD
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Les contraintes ensemblistes de MERISE / 2
(d’inspiration IA-NIAM) portent sur des ensembles de
MEME nature, qu’il s’agisse d’entités ou d’associations.
E1
E1
A
X
Partition
A
P
T
B
B
Totalité + Exclusion
Diapositive n° 12
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Elles partagent parfois
des éléments.
UML
Booch
Diapositive n° 13
OMT
Les notations de Booch,
OMT et UML fournissent
trois vues différentes de
concepts objets très
proches. En fait, les
notations de Booch et
OMT pourraient être
utilisées pour représenter
une grande partie des
éléments de modélisation
définis dans le
métamodèle d’UML.
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Diapositive n° 14
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Diapositive n° 15
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Diapositive n° 16
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
3) Évolution des méthodes
Diapositive n° 17
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
UML ??
4) Conclusion
• On assiste à un foisonnement de méthodes.
• De cet ensemble, les meilleures surnagent (survivent)…
•Il y a quand même en route des morts et, pour certaines
propositions cela peut paraître dommage.
Diapositive n° 18
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
MCX
4) Conclusion
• La méthode MCX (Marie Christine & Xavier) a fait l’objet
d’une publication d’un ouvrage en 1987.
• Quatre notions sont présentes dans MCX, pour la partie
données du moins :
- entités,
- associations,
- fonctions sémantiques,
Propositions originales
très intéressantes
- attributs.
Diapositive n° 19
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
MCX
4) Conclusion
• Une association, selon CASTELLANI, représente un
ensemble d’objets complexes quelconques.
• Il existe trois catégories d’associations :
- les associations définies sur des ensembles d’entités,
- les associations définies sur des ensembles d’entités
et sur d’autres associations,
- les associations définies uniquement sur d’autres
associations.
Diapositive n° 20
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
MCX
4) Conclusion
E3
E1
E2
A2
E7
A1
E4
A7
A4
A3
A6
E5
E6
A5
A1 (E1, E2, A2, A4, A5, A6)
A2 (E3, A3)
A3 (E4, E5, A5)
Diapositive n° 21
IUP MIAGE - Université de NANTES
A4 (A5, A5)
A5 (E5, A6)
A6 (E6)
A7 (E7, E7, E7, A1, A6)
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
MCX
4) Conclusion
• Une fonction sémantique matérialise un prédicat qui opère
sur les occurrences d’associations.
Personne
Posséder
Villa
fonction 1
Diapositive n° 22
fonction 2
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
MCX
4) Conclusion
Produit
(1200)
Client
(500)
A commandé
[1
((1, , 120) - (1 , , 120))]
Commander
[120-50-600]
Est commandé par
[(1 - 1)
(3, , 35)]
Tarif
(6000)
(P, C, T)
Diapositive n° 23
[mini, moy, maxi]
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
4) Conclusion
• Ce mouvement incessant amène à se poser la question :
Pourquoi une méthode ?
• L’industrie joue ici un rôle de régulateur, toute méthode
étant jugée à l’aulne du retour sur investissement.
Diapositive n° 24
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
M.E.D.A.L.
4) Conclusion
• Ce mouvement incessant incite également à se préoccuper
de formation.
Quel bagage pour les
futurs architectes
logiciels ?
• L’accent doit avant tout être mis sur les bases, les concepts,
les démarches devenant secondaires (!!) … et leur
apprentissage laissé à la Formation Continue … ou aux
professionnels ??
Diapositive n° 25
IUP MIAGE - Université de NANTES
Alain VAILLY
Descargar

M.E.D.A.L.